Chardonneret

Sortie passereaux de Basse Cerdagne

Dimanche 06 mai 2018

Texte : Christine Escola

Nous étions huit, courageux, sous un ciel bien bas et quelques petites ondées par ci par là, en basse Cerdagne.

Tout d’abord petit tour auprès des retenues d’eau à Saillagouse, où, je dois le dénoncer, un cygne mâle nous en voulait d’être si proche de son lieu de résidence. Ce dernier nous a « attaqué, poursuivi.. » et nous avons du le chasser à plusieurs reprises. De guerre lasse, il nous a « lâché la grappe », mais ne nous quittait pas du regard.

Puis une halte à Err, petite marche autour du village.

Et les deux petits étangs de Palau et Concellabre.

Diaporama ( cliquez dans la photo pour faire défiler le diaporama)

Cinquante sept observations et écoutes nous ont ravies.

Voici la liste établie par Claude :

liste des oiseaux contactés

Ce fût également ponctué de quelques arrêts flore, laquelle débute tout juste au vue de ce temps incertain.

Hypecoum pendulum ou imberbe

Hypecoum pendulum ou imberbe . Plante messicole de la famille des papaveraceae observée dans les champs cultivés au dessus du village d’Err. Ces 2 espèces de plante sont sur liste rouge donc menacées.

Merci à Claude pour cette sortie.

 

 

 

Chouette chevêche d’athéna

La chevêche d’Athéna vit dans des zones plates ou vallonnées,elle aime les paysages avec des arbres dispersés,les murs de pierres ainsi que les ruines ou les vergers.Elle est active de jour comme de nuit.
Souvent perchée sur des piquets ou des arbres,ses proies sont principalement insectes,araignées,souris,campagnols qu’elle chasse plutôt la nuit.Elle peut rester des heures complètement immobile. Elle rejette de petites pelotes depuis son perchoir. Elle peut aussi se nourrir d’invertébrés et de vers de terre, de petits mammifères, d’oiseaux ainsi que d’amphibiens.

Son nid peut se situer au sol dans un terrier ou dans le trou d’un arbre.La femelle y dépose  3 à 5 œufs blancs et lisses vers fin avril.L’incubation dure 28 à 29 jours . Elle est assurée par la femelle qui est nourrie par le mâle. Les jeunes quittent le nid au bout de 35 jours et deviennent indépendants au bout de 9 à 10 semaines.

J’ai eu la chance d’assister à un accouplement et de surprendre quelques portraits et poses dont voici les photos…

 

Migration 2016

Spot de migration à Eyne

Cette année , faute de moyen financier , pas d’ornithologue professionnel pour assurer le comptage des oiseaux migrateurs du spot d’Eyne .

Pourtant ce col voit passer chaque année des milliers d’oiseaux. Le troisième en France par son importance.Le premier pour le nombre de circaètes.
Le site est connu au delà des frontières puisque de nombreux visiteurs ornithologues français et étrangers se retrouvent sur le spot durant toute la migration .

Dès le début de la migration ,cet été , une pétition a été lancée pour réclamer l’emploi d’un salarié pour l’année prochaine. Elle a obtenu 16 000 signatures.
http://www.mesopinions.com/petition/politique/vive-suivi-oiseaux-migrateurs-eyne-66/24745

CERCA a néanmoins assuré une permanence pendant toute la durée de la migration. François Gallon et Bastien Tomas principalement , ont activement maintenu une présence quotidienne de puis la dernière semaine d’août jusqu’au mois d’octobre. Les comptages ont été transmis régulièrement aux sites de migraction et faune LR
.http://www.migraction.net/index.php?m_id=112&frmSite=45&graph=synthesis&action=list
http://www.faune-lr.org/

Voici quelques belles photos de cette saison prises par François.

Expo Photo

Expo Photo

Affiche-2015Du Lundi 20 au samedi 25 Juillet, Cerca Nature exposera 50 photos photos d’oiseaux à la salle « Cal Panche » (près de l’église) aux Angles. Des passereaux communs aux grands rapaces, quelques oiseaux des Pyrénées Catalanes.

L’expo sera ouverte du lundi au samedi de 16 heures à 19 heures.

De plus, une conférence sur ce thème complétée par un diaporama, aura lieu le mercredi 22 juillet, salle du Capcir à 20 heures 30.

Voir les photos

 

Début de Migration Printanière

Début de Migration Printanière

Cigogne Noire

Cigogne Noire (Ciconia nigra)

 

15 mars :  il vente, il neige par giboulées, un temps à rester au coin du feu à attendre que l’hiver finisse. A moins que ce ne soit l’occasion de sortir afin de voir si le printemps daigne pointer le bout de son nez.

La Cerdagne, en plus d’offrir à l’observateur naturaliste la richesse de sa faune et de sa flore, est aussi un passage apprécié par de nombreux oiseaux migrateurs remontant d’Afrique et d’Espagne vers leurs quartiers d’été.

En ces météos encore hivernales, les premiers migrateurs sont déjà en chemin. Le mauvais temps, s’il n’est pas idéal pour la photographie, a néanmoins l’avantage de contraindre les oiseaux à faire une pause, leur permettant d’éviter une fatigue inutile à lutter contre les éléments.

Promenons nous donc par les champs et au bord des plans d’eau…

 

et découvrons oiseaux migrateurs et sédentaires ainsi qu’un compagnon de promenade très discret, notre ami goupil.

Bien que non photographiés grands cormorans, sarcelles d’été,  colverts, grèbe castagneux, pouillots véloces, vanneaux huppés, milans royaux, milan noir, tarier pâtre, rougegorges, rougequeues noirs, grimpereau des jardins, craves et choucas étaient aussi de la partie, profitants de la quiétude de ce matin neigeux.

Mouette Rieuse

Mouette Rieuse (Chroicocephalus ridibundus)

Canard Pilet

Canard pilet (Anas acuta)

Cigogne Noire vol

Cigogne Noire (Ciconia nigra)

Héron Pourpré

Héron pourpré (Ardea purpurea)

Renard Roux

Renard roux (Vulpes vulpes)

Le Guêpier

Le Guêpier

Guepiers-1

Superbe document sur le comportement des guêpiers, de Corinne Roland proposé par André Boussard.

 

(Pensez au son)

  Plus