Randonnée sur le cami ramader de la vallée d’Evol dimanche 26 mars

Ciel bleu,  air vif et marche sur neige pour cette randonnée printanière à partir de Thuir d’Evol.
Claude avait choisi un itinéraire de 15 km pour monter jusqu’au refuge de La Moline par le cami ramader et revenir sur l’autre versant par le cortal Llougna.


Le parcours est très varié dans une nature à la fois sauvage et fortement marquée par le travail de l’homme : vieux chemin empierré, nombreuses ardoisières, pont bâti en pierres sèches, cabanes et bergeries.

Munie de sa flore Maïté a relevé les premières fleurs de printemps sur le chemin bordant  la rivière : cardamine, anémone des bois, primevère coucou, lamier pourpre,arabette tourette , lunaire vivace.

Tout au long de la journée nous avons vu ou entendu une trentaine d’espèces d’oiseaux listée par Claude :
Mésanges huppée, noire, bleue, charbonnière, à longue queue
Alouette des champs, Venturon, Pouillot véloce, Roitelet triple-bandeau, Rougequeue noir, Rougegorge, Merle noir, Merle à plastron, Grive musicienne, Bruant fou, Troglodyte, Pinson des arbres, Hirondelles de rochers, de fenêtre, Bergeronette grise, des ruisseaux, Moineau domestique, Pigeon ramier, Geai, Crave, Grand Corbeau, Crécerelle, Epervier, Gypaète, Vautour fauve.

Sur la piste des gagées …

COMPTE-RENDU DE LA SORTIE FLORE
du samedi 02 avril 2016

Texte : Maïté Blanic
Photos : Dominique Torras

Sous la conduite de Jean-François une dizaine d’adhérents a participé à cette journée.

Malgré la météo peu engageante, nous avons pu voir plusieurs milieux avec des plantes différentes et même pour certaines des raretés qu’on n’avait jamais vues. En caractères gras sont notées les plantes remarquables….. (des fois que vous auriez déjà oublié !)

1) Le long du Sègre à Bourg-Madame

Talus et bords de chemin

gagea villosa (pétiole poilu)
gagea lutea ( feuille + large au bout engainant) rare en Cerdagne
– ficaire
– perce-neige (déjà fanés)
– corydale solidas
– lamier pourpre
– pulmonaria affinis
– anémone sylvie
– héllébore fétide
– violette des bois
– véronique( pas déterminée)
– crocus (3 étamines : iridacée)

2) Parking de la station de Masella

Prairie en bord de parking : pas franchement bucolique mais très productif.

– hellébore verte
– mercuriale
– euphorbe petit cyprès
– rosa spinosissima ( un rameau desséché)
– erodium sicutarium
– potentilla verna
– crocus albiflorus (iridacée)
– primula eliator ssp intricata (juste la feuille… c’est dire s’il est fort le J-François!)
colchicum bulbocodium ( 6 étamines : liliacée)
gagea reverschonii : peu fréquente avec des pétales rougeâtres sur le dessus.

3) Prats(au niveau d’une très jolie église)

Pelouse

ADONIS VERNALIS
– euphorbe réveille-matin
– genêt scorpion
– armoise (artémisia absinthum)
– tabouret
– lavandula latifolia
– carex humble
– rosmarinus officinalis ( certainement, J-François voudrait des photos pour confirmer)

4) Décharge de Bellver

Colline sèche  ( pour rester dans le bucolique inférieur !)

– achillée (pas déterminée)
– arméria maritima
– sedum drasyphylllum

5) Le long de la route entre Bellver et Saga

Talus et bord de route

androsace maxima
– holostée en ombelle
– plantago sempervirens ( juste une tige sèche…….. !)

6) Enveitg

Prés

HYPECUM IMBERBE
– grémil des champs
gagée des prés ( feuille plus longue et large )

Pour ceux qui voudraient se familiariser avec la terminologie botanique, J-François conseille : Vocabulaire illustré Maurice REILLE

Plus