Spot de migration à Eyne

Cette année , faute de moyen financier , pas d’ornithologue professionnel pour assurer le comptage des oiseaux migrateurs du spot d’Eyne .

Pourtant ce col voit passer chaque année des milliers d’oiseaux. Le troisième en France par son importance.Le premier pour le nombre de circaètes.
Le site est connu au delà des frontières puisque de nombreux visiteurs ornithologues français et étrangers se retrouvent sur le spot durant toute la migration .

Dès le début de la migration ,cet été , une pétition a été lancée pour réclamer l’emploi d’un salarié pour l’année prochaine. Elle a obtenu 16 000 signatures.
http://www.mesopinions.com/petition/politique/vive-suivi-oiseaux-migrateurs-eyne-66/24745

CERCA a néanmoins assuré une permanence pendant toute la durée de la migration. François Gallon et Bastien Tomas principalement , ont activement maintenu une présence quotidienne de puis la dernière semaine d’août jusqu’au mois d’octobre. Les comptages ont été transmis régulièrement aux sites de migraction et faune LR
.http://www.migraction.net/index.php?m_id=112&frmSite=45&graph=synthesis&action=list
http://www.faune-lr.org/

Voici quelques belles photos de cette saison prises par François.