Randonnée géologique dans la vallée du galbe, 19 juin 2021

Avec Isabelle Corbières , accompagnatrice en montagne et géologue , nous avons parcouru une partie de la vallée du Galbe pour nous initier à l’étude géologique des paysages.

Isabelle nous a habilement guidés pour observer les reliefs autour de nous, les roches, les falaises … A partir de questions, hypothèses, réflexions, elle nous a permis de comprendre une partie des grands phénomènes géomorphologiques de cette vallée et à reconnaître sur le terrain toute une série d’indices venant confirmer les explications.

Ainsi nous avons appris à reconnaître les roches calcaires, le granite, le gneiss , le schiste, le calcaire dolomitique , le calschiste …

Histoires en images

Arrêt devant un bloc de calcaire, roche homogène, compacte, composée d’un minéral assez tendre qui ne raye pas le marteau en acier d’Isabelle. La surface montre des creux en cuvette , témoins de l’érosion par l’eau : la calcite qui compose le calcaire est soluble dans l’eau.
De l’autre côté du chemin, un bloc de granite. En prélevant un morceau de la roche, on reconnait sur la face coupée, le quartz, le mica et le feldspath en grains ( granite).
Falaises de calcaire dolomitique. Calcaire+dolomie.La calcite est soluble dans l’eau mais pas la dolomie donc les 2 types d’érosion sont à l’origine de l’aspect ruiniforme ( en forme de ruines) des falaises.
Brèche de faille : Contact entre le schiste et le calcaire, le schiste a volé en éclat, la calcite a colmaté les espaces. Nous sommes sur une faille.

La traversée de la rivière

Détail des feuilles de la saxifrage paniculée, plante calcicole qui fixe la calcite sur les bords de la feuille. On la trouve donc uniquement sur les roches calcaires

Dans le refuge, à l’abri des averses,Isabelle nous explique les grands phénomènes géologiques qui ont façonné la vallée du Galbe.

Ici les schémas

https://cerca-nature.fr/wp-content/uploads/2021/06/Schemas.pdf

Les photos sont de Mariette, Catherine et Dominique.