Amolls-1R24 janvier 2015, nous nous retrouvons une douzaine sous la conduite de Joan Morales, administrateur de l’APNAE, l’association qui a sauvé cette petite zone humide face à l’urbanisation galopante de la Costa-Brava. Il fait beau, on va se   régaler …

Chaque cache offre une vue nouvelle sur les étangs et permet d’observer des espèces différentes. Une bonne cinquantaine d’espèces d’oiseaux observés dans la journée, de l’emblématique Cigogne à l’Ouette d’Egypte en passant par une grande variété de canards. Ci-dessous 2 passereaux observés communément  sur les sentiers de la réserve : le Pouillot véloce, et le très familier Rouge-gorge, parfois même trop proche  pour l’objectif.

Pouillot-véloce-1486_w   Rgegorge_1293_w

Les Cigognes blanches sont actuellement très affairées à la réhabilitation du nid et continuent d’ajouter des matériaux, ramassés au sol ou dans l’eau.

Cigogne-1831w   Cigogne-blanche_1839-w

On a pu également observer la Talève, réintroduite à partir d’oiseaux capturés en Andalousie, qui fut très commune dans la réserve, puis a subi  un fort déclin dont la cause reste aujourd’hui encore inconnue.

Talève_1382-w

Et tout un tas d’autres espèces dont certaines suffisamment proches pour passer à la postérité —>